• Les Professionnels
  • Liens
  • dimanche 1 janvier 2012

    Magali Gardelle


    GARDELLE Magali

    Psychothérapeute
    Musicothérapeute 

    Psychanalyste

     
    06 63 10 30 77


    DU Formation psychanalytique de psychothérapeute à l'université de Montpellier
    Master spécialité études psychanalytiques et esthétiques à l'université de Montpellier
    DU de musicothérapeute à l'université de Montpellier

    « L'espace propre de chacun est un espace potentiel. Il se déploie jusqu'à mes plus extrêmes lointains qui sont identiquement l'horizon de mon monde, à partir duquel j'accueille toute chose. Ainsi le corps propre est le foyer d'un "je peux" comme aussi d'un subir proprement mien. »
    Henri MALDINEY

    Psychothérapie :

    La psychothérapie est un vrai travail sur soi à partir d'une souffrance, une douleur, un mal-être qui a un retentissement difficile à assumer dans la vie quotidienne. Elle vise à réconcilier la personne avec ce qu'elle est, afin d'être mieux armée pour surmonter les difficultés rencontrées. Il s'agit d'une démarche personnelle vers une meilleure harmonie et vers une autonomie dans la gestion de ses émotions et de son être au monde. Le psychothérapeute accompagne la personne à trouver ses propres réponses dans le but de dépasser la souffrance vers un mieux-être global.

    Les raisons qui conduisent à consulter un psychothérapeute sont variées. Elles peuvent être liées à des difficultés personnelles (confiance en soi, stress, conflits internes, angoisses, phobies, addictions, troubles alimentaires, dépendances affectives…), des événements traumatisants (maladies, chômage, deuils, séparations, violences, viols, …), des difficultés relationnelles (isolement, affirmation de soi, harcèlement,…), des événements de vie (adolescence, retraite, fin de vie, choix de vie, événements marquants,…).

    Dans une société prise par le temps, il n'est pas toujours évident de se retrouver pour soi pour ne pas se perdre dans des attentes sociales trop exigeantes. En psychothérapie, l'individu trouve un lieu où se poser, pour pouvoir prendre du recul sur les événements de sa vie ; un lieu où être soi, dans sa propre expressivité et sans jugement ; un lieu où pouvoir dire les choses, où prendre le temps de se recentrer sur soi-même et sa propre existence, pour trouver sa juste place, en cohérence avec son être-soi et ainsi trouver un mieux-être. Il s'agit alors de dénouer, par le biais du langage, les nœuds qui empêchent d'avancer.

    Les émotions sont liées à la manière dont nous nous sommes construit avec nos expériences personnelles. Chacun de nous éprouve les situations de la vie selon ses propres ressentis intérieurs. Ce sont ces expériences passées qui font que nous percevons les situations avec des émotions qui nous sont propres. Mieux connaître et accepter ses émotions permet de pouvoir mettre de la distance avec les événements pour ne pas se sentir dépassé par eux. Être à l'écoute de soi et de ce que nous sommes permet de ne plus être envahit par les émotions, mais de s'en servir comme une force. Alors, il s'agit, en apprenant à s'écouter, d'être plus en harmonie avec soi-même pour ne plus être dépassé par les émotions négatives.

    Le bon déroulement de la thérapie est garantie par la relation de confiance qui s'établit entre le thérapeute et le patient, le cadre rassurant, le secret professionnel et l'écoute bienveillante (non-jugement). La personne qui décide de commencer un soutien thérapeutique s'investit dans la régularité des séances, en général une fois par semaine. C'est un travail personnel demandant un véritablement engagement. Nous travaillons sur le même fond théorique que la psychanalyse, cependant le mode d'action en psychothérapie se différencie par la situation en face-à-face et la durée souvent plus courte. Il s'agit de mettre en relation des événements présent avec les expériences passées afin de mettre en évidence les liens possibles afin de s'en libérer pour pouvoir avancer. C'est un véritable travail de création, en ce sens que chaque être humain est pleinement créateur du monde dans lequel il vit. Il s'agit de s'approprier le monde dans lequel nous nous situons pour le faire nôtre.
    Le travail en psychothérapie peut éventuellement se poursuivre par un travail analytique avec une vraie psychanalyse.

    La musicothérapie – l'art thérapie :

    La musicothérapie et l'art-thérapie sont des outils particulièrement intéressant auprès des enfants, adolescent, des personnes ayant des difficultés de langage ou de communication (TED, Alzheimer, démences, troubles du langage, …)

    Faisant partie des thérapies de soutien, la musicothérapie est basée sur la communication non-verbale. Elle utilise la musique, mais aussi le son dans la relation tripartite patient, thérapeute, musique. La musique est une sorte de langage, elle est un outil de communication entre les individus. C'est un médium qui sort de la signification linguistique tout en restant investi d'une fonction symbolique. Elle peut s'avérer alors plus accessible face aux difficultés de langage car elle se situe dans les émotions, les sensations et le corporel.

    La musicothérapie et l'art-thérapie utilisent différentes techniques (active, réceptive) et différents supports. Ce sont des approches centrées sur la personne, les objectifs sont donc définis à l'avance et sont individuel même en thérapie de groupe. Dans un premier temps un bilan permet de définir les objectifs afin de définir un mode d'action sous forme de protocole. Le protocole se fait généralement sur 8 à 10 séances + un bilan à la fin. Si cela est nécessaire, un nouveau protocole peut être définit en accord avec le thérapeute pour mettre en place de nouveaux objectifs. Un protocole peut être redéfinit en cours si les objectifs définis au départ s'avèrent trop ambitieux ou si des problèmes plus profonds surgissent en cours.

    Tout comme les psychologues, le musicothérapeute – art thérapeute est soumis à un code de déontologie qui inclu le secret professionnel et la neutralité bienveillante.

    Parcours :

     
    D.U. Formation psychanalytique de psychothérapie à l'université de Montpellier.
    Master spécialité études psychanalytiques et esthétiques à l'université de Montpellier.
    D.U. de musicothérapeute à l'université de Montpellier.
    Musicienne diplômée du conservatoire en flûte traversière.

    Animation d'ateliers médiatisés pour adultes à l'hôpital La Colombière, pôle adulte – Montpellier.
    Interventions pour l'association Arts en Soi auprès d'enfants de 18 mois à 12 ans.
    Animation d'ateliers de musicothérapie en groupe et d'éveil musical pour les enfants en écoles et maisons pour tous.
    Travail en EHPAD en thérapie de groupe et en accompagnement individuel.


    Consultations

     
    Adultes, enfants, couples
    Sur rendez-vous - Maison du Bien-Etre de Montpellier


    
--------
    Magali Gardelle
    Maison du Bien-Etre


    240 rue de la Cadoule

    34070 Montpellier



    06 63 10 30 77
    gardelle.magali@gmail.com